Le blog de Mgr Claude DAGENS

Espérer en Dieu en un temps de crise. EA 14 décembre 2008

14 Décembre 2008 , Rédigé par mgrclaudedagens.over-blog.com Publié dans #Edito Église d'Angoulême

 
 
 
 
L’événement de Noël et la crise actuelle
            À l’horizon, Noël, l’événement de Noël, avec ce qu’il a d’unique et de bouleversant : le Fils du Dieu vivant devient l’un d’entre nous et il attend d’être reconnu, comme un pauvre.
            Noël : le Verbe de Dieu s’est fait chair et il demeure présent, caché au cœur de notre humanité. Mystère et révélation de la crèche : cet enfant nommé Jésus est pour toujours le signe d’une Alliance radicalement nouvelle de Dieu avec les hommes, d’une nouvelle création.
            Nous voilà invités à aller à la crèche, comme les bergers, pour regarder et pour voir, au-delà des apparences, au-delà de la grande liturgie du commerce qui se déploie en ce moment, mais dont le déploiement est tout de même relativement compromis par la crise actuelle.
            La crise actuelle, on en connaît les signes publics : oscillations des cours de la Bourse, dérèglement des finances mondiales, ralentissement de la croissance, attente des plans de relance.
            On commence aussi à en percevoir les signes proches : accentuation du chômage, aggravations des pauvretés, déchirures du tissu social. Un certain nombre de personnes ont des raisons de regarder leur avenir avec inquiétude.
            Crise financière, économique et sociale. Crise de l’espérance : où trouver des raisons de résister au désenchantement et à la peur ? Et, pour nous, chrétiens, comment relever ce défi ? Sans chercher à tirer une politique de la Révélation de Dieu, comment exercer notre responsabilité politique en ce temps de crise, dans notre société incertaine ?
 
Une responsabilité politique pour l’Église
            À ces questions graves, je répondrai comme je l’ai fait publiquement à Angoulême, le 15 Novembre, au cours d’un débat public avec le philosophe Henri PENA-RUIZ. Ce débat portait précisément sur le thème si actuel : « DÉSENCHANTEMENT ET ESPÉRANCE ». Voici comment j’ai conclu mes réflexions, en insistant sur « la responsabilité politique de l’Église catholique en France dans deux domaines où la Révélation chrétienne est appelée à s’inscrire aujourd’hui à l’intérieur de la cité des hommes ».
            « Avant tout, en faisant valoir ceci qui peut avoir des conséquences très concrètes pour la pratique de l’espoir commun : l’espoir ne peut pas être seulement déterminé par des logiques quantitatives, des logiques liées aux courbes de la croissance ou de la récession. Il y a, à l’intérieur du corps social, d’autres logiques non quantitatives : celles qui font valoir le respect de l’être humain, de la personne humaine, à commencer par les plus fragiles, celles qui risquent d’être manipulées comme des objets ou comme des pions, en fonction des seuls impératifs de la rentabilité financière ou technique, des lois d’un marché sans contrôle.
            Chacun de nous peut l’attester : on donne à une personne d’espérer en elle-même quand on la reconnaît pour elle-même, avec sa dignité.
            - L’autre domaine commun où doit s’exercer la responsabilité politique de l’Eglise catholique, c’est le combat contre toutes les formes de repliement, qu’il soit individuel ou collectif. L’ouverture à l’universel, et à ce qui dépasse les intérêts particuliers et individuels, ce n’est pas une formule. C’est une exigence. Et là encore, il y a de beaux jours pour tous ceux et celles qui ne se résignent pas aux barrières, aux murs, aux cloisons étanches qui se multiplient dans notre société fragmentée. »
            J’aurais pu ajouter, et je l’ajoute maintenant : à la source de ce double engagement, il y a l’engagement de Dieu lui-même lorsqu’il se révèle dans l’enfant de la crèche : en Jésus-Christ, devenu notre frère en humanité, nous découvrons à quel point, à quelle profondeur Dieu est ouvert à tous ses enfants de la terre : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ! » (Luc 2,14)

Partager cet article

Repost 0