Le blog de Mgr Claude DAGENS

Ces événements qui surgissent. Editorial d'"Eglise d'Angoulême", du 27 mars 2011

27 Mars 2011 Publié dans #Edito Église d'Angoulême

            Un événement : c’est ce qui survient, qui surgit, qui émerge à la surface du monde et de l’histoire des hommes, de façon imprévue, mais pas toujours imprévisible. Et cet événement qui surgit attire à lui l’attention de tous, et, en même temps, il oblige à relativiser tout ce qui est de moindre importance. On ne peut plus se perdre dans des détails lorsqu’advient ce qui bouleverse l’ordre du monde.

            Cela vaut pour les événements qui se déroulent en ce moment même au Japon, avec le tremblement de terre suivi du tsunami, et les menaces de « catastrophe nucléaire ». Et nous qui sommes si sensibles, nous nous étonnons devant le sang froid de ces hommes et de ces femmes qui ne laissent pas transparaître leurs émotions, leurs peurs, leurs souffrances, et qui n’accusent personne du mal qu’ils subissent.

            Et pendant que la terre tremble au Japon, les soulèvements populaires continuent au Maghreb et au Moyen Orient, de la Tunisie à l’Égypte et au Yémen, en passant par la Lybie, sans oublier le Maroc et l’Algérie, où l’on sent que des changements se préparent. Quant à la Côte d’Ivoire, elle peine à surmonter les menaces de guerre civile et d’autres pays d’Afrique espèrent la fin d’autres violences, notamment au Congo et au Rwanda.

            C’est clair ou ce devrait être clair : l’histoire du monde et des peuples n’est pas un long fleuve tranquille. Elle est marquée par des catastrophes naturelles que l’on ne voudrait jamais revoir. Elle est faite aussi de ces surgissements de la liberté dont nous ne devons pas avoir peur, puisque ces surgissements nous obligent à comprendre que les peuples, comme les hommes, ne se résignent pas à ce qui entrave leur développement.

            Et j’évoque ces événements du monde au début du Carême, alors que nous commençons notre marche vers Pâques et que nous regardons vers cet événement unique qu’est la Résurrection de Jésus Christ : un événement, au sens le plus fort de ce terme, c’est-à-dire quelque chose d’inédit, d’imprévu, qui est porteur d’une réalité nouvelle, la victoire de l’Amour de Dieu sur toutes les forces du mal et de la mort.

            Comme l’écrit Joseph Ratzinger – Benoît XVI dans le second tome de son livre consacré à Jésus de Nazareth (éditions du Rocher, mars 2011, p.308), la Résurrection du Christ « est un événement qui fait partie de l’histoire et qui, pourtant, fait éclater le domaine de l’histoire et va au-delà de celle-ci… comme une sorte de saut qualitatif radical par lequel s’ouvre une nouvelle dimension de la vie, de l’être homme. »

            Le Christ est vraiment ressuscité ! C’est vrai ! Au milieu de toutes les violences de l’histoire, la force du don de Dieu est à l’œuvre !

 

14 mars 2011

Partager cet article

Repost 0